Faire une pause

Pouce !

Je suis prise ce matin par une sensation de bruit. Bruits des spams et des arnaques qui saturent notre univers. Bruit de notre monde qui va mal. Bruit des frontières qui se referment. Bruit de la politique et de ses commentateurs. Bruit de ces chansons tellement connues, ces rengaines nauséabondes, qui reviennent périodiquement traverser les paysages humains. Alors, pour ne pas rajouter à ce bruit, j’ai juste envie d’offrir ce matin deux citations. …

Lire la suite

Et toi, as-tu déjà traversé l’enfer ?

Une vie souvent incroyable Depuis que j’accompagne des gens sous une forme ou sous une autre (et cela fait maintenant 25 ans !) je suis toujours étonnée de ce que la vie réserve aux humains. Souvent, je crois avoir déjà tout vu, tout entendu, et puis une nouvelle personne arrive, avec son histoire, et je découvre qu’il y encore des choses que je n’imaginais pas qui peuvent se passer … C’est pourquoi lorsque j’ai lu cette phrase de Christian Bobin : …

Lire la suite
Laisser les soucis et dormir sans blanc

Ça vous dirait de dormir toute la nuit ?

L’inquiétude m’empêche de dormir ... J’imagine que vous êtes plusieurs à partager avec moi l’expérience de moments de « blancs» pendant la nuit. Nous nous réveillons et là, quelque chose se met en place qui nous empêche de nous rendormir. Souvent, ce quelque chose est une forme d’inquiétude.  C’est ainsi qu’il n’y a pas longtemps, pendant la nuit de passage entre octobre et novembre, je me suis mise à penser à tout ce que j’avais à faire d’ici Noël … et je peux vous dire que ça ne m’a pas aidée à me rendormir ! …

Lire la suite
Mettre sa langue au repos pour mettre sa tête au repos

A langue agitée, tête fatiguée

La langue, toujours au travail  La langue est un organe assez petit mais bien peu souvent au repos ! Dix-sept muscles l’animent.  Leur langue, certains s’en servent trop. D’autres pas assez. Certains racontent tout ce qui leur passe par la tête. D’autres retiennent tout ce qu’ils aimeraient bien dire. Certains se mordent la langue après en avoir trop dit. D’autres tournent sept fois leur langue dans la bouche pour ne pas risquer de dire. …

Lire la suite
Etre dans le présent et dans le corps

Voir mon chef comme un névé et contacter mes ressources !

Dis-moi quelles peurs tu as … Quand je m’observe – et quand j’observe les autres autour de moi – il y a quelque chose qui m’étonne dans l’humain ! Je vois comment je me débrouille, en trouvant des ressources, quand je suis dans un milieu naturel difficile et potentiellement périlleux ; je vois comment, dans ce même type d’environnement, bien des gens trouvent des ressources incroyables et passent par dessus leurs peurs. Et ces mêmes gens, dont je fais partie, se retrouvent décontenancés, sans ressources, paralysés par leurs peurs face à des gens !  …

Lire la suite
Rien d'autre à faire que d'avancer

Rentrée : savourer une vie pleine de vacance

Souvenirs, souvenirs … La rentrée est passée pour la plupart d’entre nous. Les vacances, même si elles remontent à la semaine dernière, font déjà partie des souvenirs qu’on raconte aux amis en montrant des photos. Et pourtant, il me semble qu’on peut faire des vacances un espace où se nourrir même quand on est rentré. C’est ce que j’ai envie de vous proposer à travers l’exemple de mes vacances : je vous parle aujourd’hui de l’étape après …

Lire la suite
Jouer pour le plaisir de jouer

Lendemain de fête

Je n’ai pas suivi les matchs de l’Euro 2016 mais j’ai écouté ou lu ce qui se racontait à ce sujet. Au lendemain de ce fatal 10 juillet 2016 dont parlent les journaux, il y a trois points qui me questionnent : Trois petits tours et puis s’en vont … Hier, quand je suis allée au marché, j’ai entendu clairement qu’une victoire de la France était espérée pour redonner le moral aux français, permettre au sentiment d’unité nationale de se refaire une santé et … relancer la consommation. …

Lire la suite

Quelles raisons avons-nous de vivre ?

Faut-il des raisons pour être ? La semaine dernière, suite aux événements dramatiques qui ont mobilisé nombre d’entre nous, je m’interrogeais sur la question de l’être. Qui suis-je ? Qui ne suis-je pas ? Qui ai-je envie d’être ? Qui les autres aimeraient que je sois ? Aujourd’hui, j’ai envie de poursuivre cette interrogation en m’arrêtant sur ce qui fait qu’un humain peut dire « je suis ». Pouvoir dire « je suis » ne fait a priori pas partie des ressources des autres espèces vivantes. …

Lire la suite