Aller à la rencontre de nos ombres pour aller bien

Sortir nos ombres de l’ombre

  Faire des détours pour éviter la confrontation avec l’ombre Dans son livre Spiritual Bypassing, When Spirituality Disconnects Us from What Really Matters (Court-circuitage spirituel, Quand la spiritualité nous déconnecte de ce qui compte vraiment), R. A. Masters, docteur en psychologie et psychothérapeute, montre le risque qui existe à suivre des voies qui, sous couvert […]

Lire la suite
S'insurger, c'est s'élever, grandir et devenir puissant

Et vous, ça vous arrive de vous insurger ?

  Un vieux dico au service de la nouveauté ! Je viens de terminer un très beau livre de Jeanne Benameur : Les insurrections singulières. Suite à cette lecture, j’ai eu envie de regarder d’un peu plus près le sens du mot insurrection. Plonger dans mon vieux Gaffiot, -qui m’accompagne depuis mes débuts de latin en 6ème-, a, […]

Lire la suite
Est-ce que j'achète pour combler un manque à être ?

Etre qui vous êtes … sans réduction !

  C’est bientôt les soldes ! Les achats de Noël battent leur plein et déjà nous sommes informés des dates des soldes d’hiver, précédés ou suivis, par des périodes de déstockage, des black Friday qui durent 15 jours, des ventes privées etc … qui ont pour but de permettre aux commerçants d’écouler leurs marchandises en stock. […]

Lire la suite
Transformer son regard sur le monde

La créativité : une mode ou une façon de vivre ?

  Créativité et écologie personnelle Pour moi la créativité n’est ni une occupation ni un loisir ni un passe-temps. Encore moins une mode ! Elle est une façon de se tenir devant la vie. Elle est une écologie personnelle. Elle est une pratique. La semaine dernière, je vous ai raconté dans une vidéo, comment je donnais une […]

Lire la suite

Et si, en 2018, nous choisissions le beau, le bon… le bonheur ?

  Pour vous accueillir en 2018 Voici une nouvelle année qui s’ouvre devant nous. Quand je regarde le monde, quand je lis ses nouvelles, je regrette que ce qui y est mis en avant soit plutôt ce qui va mal et qui pèse que toutes les belles inspirations et initiatives, que tous les magnifiques mouvements […]

Lire la suite
et pourtant je le sais !

Vous arrive-t-il de faire ce que vous ne devriez surtout pas faire ?

Une extraordinaire banalité Dans une de ses Nouvelles histoires extraordinaires, Edgar Allan Poe fait raconter à son héros sa tendance à être en proie à ce qu’il appelle le démon de la perversité. C’est une tendance qui semble exister « comme sentiment primitif, radical, irréductible » et qui nous fait agir « par la raison que nous ne le devrions pas. » Je ne sais pas si cela vous parle. Pour ma part, je suis bien obligée de reconnaître que, parfois, je dis quelque chose tout en sachant que je ne devrais surtout pas le dire, je fais quelque chose tout en sachant que je ne devrais surtout pas le faire. …

Lire la suite
L'humour rend libre

Il y a des lieux où nous sommes tous égaux

Après les petits sachets d’une compagnie aérienne dont je vous ai parlé il y a quelques semaines, voici, aussi rapportée des vacances, une création artistique savoureuse : les voyages forment la jeunesse, certes. Ils nous invitent aussi au décalage et nous offrent un autre regard sur ce qui nous semble tellement sérieux et important vu de chez nous ! Dans un lieu où même le roi va seul ... Cette année, la Norvège célèbre le 200 ème anniversaire de sa constitution. …

Lire la suite
Jouer pour le plaisir de jouer

Lendemain de fête

Je n’ai pas suivi les matchs de l’Euro 2016 mais j’ai écouté ou lu ce qui se racontait à ce sujet. Au lendemain de ce fatal 10 juillet 2016 dont parlent les journaux, il y a trois points qui me questionnent : Trois petits tours et puis s’en vont … Hier, quand je suis allée au marché, j’ai entendu clairement qu’une victoire de la France était espérée pour redonner le moral aux français, permettre au sentiment d’unité nationale de se refaire une santé et … relancer la consommation. …

Lire la suite

Attentas suicide contre chaudoudoux

Vous sentez-vous chaud et doux ? J’ai relu ces jours « le conte chaud et doux des chaudoudoux » de Claude Steiner alors que les annonces d’attentats se multiplient. Voici comment commence le conte : « Il était une fois, dans des temps très anciens, des gens qui vivaient très heureux. Chaque enfant, à sa naissance, recevait un sac plein de chaudoudoux. Les chaudoudoux étaient très appréciés. Chaque fois que quelqu'un en recevait un, il se sentait chaud et doux de partout. …

Lire la suite