Vous accompagner

Je vous accompagne …

Depuis plus de vingt-cinq ans j’accompagne des personnes qui traversent des épreuves (deuil, séparation, maladie, dépression, burn out), qui sont en quête de sens, de mieux-être ou qui aspirent à une vie plus créative, mieux accordée à ce qu’elles se sentent être profondément.

Sur mon chemin, la rencontre avec diverses approches humanistes m’a permis d’avancer en évoluant et en m’accomplissant. Le mouvement, la voix, le souffle comme lieux d’expression de soi, le processus créatif et la puissance expressive de l’art comme chemins de transformation intérieure accompagnent ma vie et me font savourer chaque instant … même ceux qui, a priori, ne sont pas agréables !

C’est avec tout cela que je vous accompagne : nourrie par propre mon chemin, mes expériences, ma pratique quotidienne, je vous accompagne dans une présence attentive, contenante, en résonance.

… afin que vous appreniez à devenir un bon compagnon pour vous

Mon accompagnement souhaite vous ouvrir à l’amitié avec vous-même et à la présence à vous. Ainsi, vous découvrez peu à peu comment devenir un bon compagnon, une bonne compagne pour vous-même, comment prendre soin de vous dans un mouvement de transformation continue qui est le mouvement de la vie.

L’engagement dans le processus créatif, la rencontre avec votre voix, votre corps, votre souffle, développent la présence à vous-même, l’attention aux autres et à l’environnement. Vous rendez réelles vos potentialités, vous vous restaurez et devenez un être unifié et libre.

Des accompagnements variés

Accompagnements individuels, ateliers de groupes réguliers, stages ponctuels, formations : je vous propose des rencontres adaptées à vos besoins et aux différents moments de votre cheminement personnel.

Accompagnements individuels Stages ponctuels Ateliers de groupes réguliers
Formations

img-responsive

Accompagnement

« Dans accompagnement il y a le mot compagnon ; un compagnon c’est celui avec qui on partage le pain. Dans un processus d’accompagnement les deux sont compagnons, les deux sont dans un partage. L’accompagnement engendre donc le respect et la reconnaissance réciproques.
Où est conduit celui qui est accompagné sur un chemin de maturation ? À lui-même. Il s’agit de réaliser qui l’on est, et l’accompagnant met son expérience au service de ce processus que personne ne peut ni forcer, ni imposer, ni accomplir à la place de celui qui est accompagné. »

Pierre Philippon, Extrait du programme 2017 de Paimbleau