grandir tous ensemble

Vivre à crédit : pas toujours une bonne idée !

 

La croissance …

Ma passion est d’accompagner la vie pour lui redonner du goût. Réveiller la vitalité, redonner du sens à l’existence, refaire confiance à la vie, l’accueillir même quand elle est différente de ce que nous espérons c’est, il me semble, ce à quoi nous sommes appelés. C’est le chemin que nous avons à emprunter, chacun à notre façon, pour grandir et devenir humain. C’est pour avancer sur ce chemin qu’il y a deux ans je suis partie en Congé Solidaire® au Népal former des femmes qui redonnent du goût à la vie d’enfants et d’adolescents que la société rejette.

… va avec l’interdépendance …

Pour Planète Urgence, avec qui je suis partie, la solidarité fait partie du chemin pour grandir. Une solidarité qui s’exerce à l’égard de la vie sous toutes ses formes et pas seulement humaine. Prendre soin des humains et prendre soin de la terre et de la nature lieu de vie de ces humains est une même aspiration. C’est une façon de rappeler que nous sommes interdépendants : entre humains mais aussi entre nous et notre environnement.

… et passe parfois par la décroissance …

Pour grandir, il nous faut accepter la frustration : pouvoir ne pas tout avoir est une étape indispensable au petit d’homme. Or, une fois adultes, il semblerait que nous ayons du mal avec la frustration et que nous soyons prêts à consommer tant et plus … et tant pis si la terre qui nous apporte de quoi vivre devient exsangue. C’est ainsi que « Depuis mercredi 2 août, l’humanité vit à crédit : elle a consommé, en seulement sept mois, toutes les ressources que la Terre peut produire en une année. Nous contractons cette dette notamment car nous coupons des arbres à un rythme supérieur à celui de leur croissance. » alerte Planète Urgence.

Transformer le crédit en … crédit !

Pour que les arbres et l’humanité puissent croître, il nous faut accepter la frustration et une forme de décroissance. Il nous faut accepter de passer de vivre à crédit, qui mine les ressources (et parfois le moral !) à vivre en accordant du crédit à, c’est-à-dire en faisant confiance à … la solidarité, l’interdépendance, la simplicité, la vie !
Pour redonner du crédit à notre terre, Planète Urgence nous invite à l’action : chacun peut s’y engager selon ses moyens, c’est facile … et ça peut rapporter gros ! Prêt à commencer à sortir du crédit et à offrir votre crédit … à la vie sur cette terre ? C’est parti !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − 20 =

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>