quitter son rocher pour découvrir la vie

Sois vivant dans tout ce que tu fais

 

Quand une petite histoire vaut mieux qu’une longue théorie 

Une petite anémone de mer demande à son père ce qu’il y a de l’autre côté du récif. Il la rabroue : « Pourquoi poses-tu cette question ? On n’est pas bien ici, à l’abri des vagues sur ce gros rocher ? Nous avons de quoi manger, nous sommes en sécurité, tous ensemble en famille. Que veux-tu de plus ? »

La petite anémone comprend qu’elle doit garder pour elle sa curiosité si elle ne veut pas sembler bizarre aux yeux de sa famille. Alors, comme sa soif d’aventure et de vie est grande, elle décide d’observer son environnement. Et voilà qu’elle repère que quand la vague vient se fracasser contre les récifs, des millions de petites bulles se forment autour d’elle et remontent en dansant vers la surface.

Si elle en attrapait suffisamment, est-ce que ces bulles ne lui permettraient pas de passer de l’autre côté du récif ?

Elle décide de tenter l’expérience. Elle profite d’une belle vague pour laisser son manteau se gonfler de millions de bulles légères qui l’entraînent dans leur tourbillon : voilà qu’elle sent qu’elle se détache du rocher ! Certes, ballottée dans tous les sens, elle n’est pas dans une situation très confortable, mais elle est libre ! Et elle laisse derrière elle les cris grinçants de sa famille inquiète : « C’est dangereux, fais attention ! Tu vas te tuer ! Tu es complètement folle ! Reviens, ta place est avec nous ! »

Sans se décourager, elle accepte le fracas tourbillonnant qui l’environne et se laisse porter jusqu’au sommet de la vague, puis déposer de l’autre côté du récif.

Elle découvre là une onde paisible, chaude, limpide comme elle n’en a jamais vue. Et tout au fond, sur le sable fin et doux, des anémones de toutes les couleurs, des coquillages de toutes les formes et des poissons-clowns bariolés jouent et dansent ensemble. Tout à coup, le monde prend des couleurs ! Tout à coup, la petite anémone sait pourquoi elle vit ! (Librement adapté de B.Alonso et C.Guiochon, Permaculture humaine)

 

« Rappelle-toi : l’unique personne qui t’accompagne toute la vie, c’est toi-même ! Sois vivant dans tout ce que tu fais. » Picasso

Envie de donner des couleurs à votre vie et de découvrir votre chemin singulier ? Envie de vous accorder à ce qui vibre en vous et de faire le plein d’énergie et de sens ? Envie d’être pleinement vivant ?

Participez à l’atelier de printemps du 17 mars : M’accorder pour vivre en harmonie.

Inscription Stages ponctuels

L'inscription sera définitive à réception du paiement. Toutes les modalités vous seront envoyées par mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 5 =

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>