Le rêve nous met en relation avec plus vaste que nous

Rêver : un art d’être soi ?

 

Les rêves : un monde inspiré

Qu’ils soient éveillés ou qu’ils prennent place pendant notre sommeil, les rêves nous emmènent dans un espace de nous qui est différent de notre habituelle façon de fonctionner et de nous tenir dans le monde. Ils nous guident dans un lieu intérieur libre de retenue, de contrôle, de volonté.

C’est bien pour cela d’ailleurs que de nombreuses thérapies font appel au rêve éveillé, à l’imagination créative ou encore à l’analyse ou à l’observation des rêves nocturnes. C’est bien pour cela aussi que dans de nombreuses traditions religieuses ou spirituelles les rêves sont considérés comme inspirés et inspirants.

Les rêves élargissent notre vision de nous-mêmes et du monde

Rêver, en étant éveillé ou en dormant, nous permet d’accroître le passage entre la vie consciente et la vie inconsciente, de développer notre intuition et notre créativité, de comprendre autrement les situations, d’avoir un autre regard sur la vie, sur notre vie.

C’est dans les états de rêverie que, souvent, de nouvelles solutions se trouvent, que des compréhensions surgissent, que des liens se font. Indépendamment de notre logique, de notre rationalité, de notre pensée : les grands « découvreurs » sont en général de grands rêveurs.

Et, vous l’aurez remarqué, les réponses trouvées alors sont beaucoup plus originales et pertinentes que nos réponses habituelles et automatiques qui ne savent pas faire autrement que de produire toujours plus de la même chose.

Rêver : un chemin pour devenir vraiment qui nous sommes

Tout cela explique pourquoi dans la plupart des traditions religieuses le rêve est relié au divin : parce qu’il nous met en relation avec le plus vaste que nous en créant une relation vivante et dynamique avec la profondeur de notre être ; parce qu’il est créatif et contourne la vision étriquée de notre petit moi social et bien élevé pour l’emmener vers la vérité de qui nous sommes ; parce qu’il nous aide à grandir et à laisser se développer la meilleure version de nous-mêmes : celle qui nous permet d’être vraiment nous dans une relation vivante avec les autres ! Ainsi, le rêve a à voir avec la spiritualité et avec la construction psychique : il participe au développement harmonieux de notre être.

Alors, osons rêver éveillés et osons prendre soin de nos rêves nocturnes : ce n’est pas du temps perdu. Déployons notre espace de rêverie et, surtout, remisons les traditionnels « Au lieu de rêver, fais tes devoirs », « Au lieu de rêver, range ta chambre », « Je n’ai pas le temps de rêver, j’ai la lessive à faire » et laissons rêver les enfants qui sont autour de nous et celui qui vit à l’intérieur de nous.

Je nous souhaite de bons rêves !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 − six =

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>