Parler ou dire ? Parler pour ne pas me dire ?

Parler pour ne rien dire

 

Parler pour ne pas dire

Quand nous disons de quelqu’un qu’il parle pour ne rien dire, que disons-nous réellement ? Que ses paroles sont inintéressantes et ennuyeuses, certes. Mais derrière ce non-intérêt et cet ennui, qu’y a-t-il ? Le philosophe Jean François Billeter, dans ses Esquisses, établit la distinction entre parler et dire. Il montre comment, en fait, je peux parler pour surtout ne rien dire. Je peux parler pour éviter de dire. Pour éviter de me dire. Je parle de la pluie et du beau temps, du gouvernement ou des problèmes de ma voisine pour me cacher. Cacher mes questions, mes élans, mes aspirations, mes émotions, mes sentiments. Cacher ce qui me fait vibrer, ce qui profondément m’habite.

Parler pour m’éviter

Quand je parle au lieu de me dire non seulement je me dissimule aux autres, mais je me dissimule aussi à moi. Je m’évite. Car dire nécessite un temps d’arrêt qui permet l’observation. Et celles et ceux qui pratiquent l’arrêt, que ce soit à travers la méditation, la création ou d’autres approches, savent combien cet arrêt nous met face à nous-mêmes et que, parfois, ce n’est pas très agréable !

Me dire pour me comprendre et me trouver

Dans les accompagnements, il arrive souvent, en première approche, que les personnes parlent. Elles parlent de leurs problèmes, de leur vie. Elles déroulent une histoire, des éléments, des événements qu’elles connaissent par cœur et qui, réellement, les font souffrir. Mais elles ne disent pas. Elles ne se disent pas. Et tout l’accompagnement va consister à les amener à s’arrêter de parler pour entrer dans un dire qui leur offre observation, élaboration, transformation et intégration.

Savoir parler … et dire !

Bien sûr que nous avons besoin de parler pour être en relation les uns avec les autres. Mais si nous nous rendons compte que nous parlons souvent, très souvent, trop souvent pour ne pas dire grand chose, peut-être pouvons-nous nous demander ce que nous n’osons pas nous dire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf + dix-sept =

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>