Parler ou dire ? Parler pour ne pas me dire ?

Parler pour ne rien dire

  Parler pour ne pas dire Quand nous disons de quelqu’un qu’il parle pour ne rien dire, que disons-nous réellement ? Que ses paroles sont inintéressantes et ennuyeuses, certes. Mais derrière ce non-intérêt et cet ennui, qu’y a-t-il ? Le philosophe Jean François Billeter, dans ses Esquisses, établit la distinction entre parler et dire. Il montre comment, […]

Lire la suite
Le temps... long ? court ? Qui nous le donne ?

Qu’est-ce qui me donne du temps ?

  Du temps et des amis J’ai vécu hier une expérience très agréable : celle d’avoir du temps ! J’avais rendez-vous avec une amie et nous n’avions pu nous dégager qu’une heure et quart … Et voilà que cette heure et quart a pris des allures d’éternité que j’ai savourée avec délice. Cela me donne envie, aujourd’hui, […]

Lire la suite

Nous déconnecter pour mieux nous reconnecter

Du besoin de vacances à l’impossible pause Avril : le printemps bien installé, les vacances et les jours fériés qui se profilent jusqu’à début juin … il souffle comme une possibilité de respirer et de se poser à laquelle nous aspirons dans cette atmosphère très particulière qui règne sur la France et le monde. Mais allons-nous vraiment réussir à laisser à la maison ordinateur, tablette et smartphone ? Qui de nous va vraiment se déconnecter et se laisser être en suspens ? …

Lire la suite
Mettre sa langue au repos pour mettre sa tête au repos

A langue agitée, tête fatiguée

La langue, toujours au travail  La langue est un organe assez petit mais bien peu souvent au repos ! Dix-sept muscles l’animent.  Leur langue, certains s’en servent trop. D’autres pas assez. Certains racontent tout ce qui leur passe par la tête. D’autres retiennent tout ce qu’ils aimeraient bien dire. Certains se mordent la langue après en avoir trop dit. D’autres tournent sept fois leur langue dans la bouche pour ne pas risquer de dire. …

Lire la suite
Rien d'autre à faire que d'avancer

Rentrée : savourer une vie pleine de vacance

Souvenirs, souvenirs … La rentrée est passée pour la plupart d’entre nous. Les vacances, même si elles remontent à la semaine dernière, font déjà partie des souvenirs qu’on raconte aux amis en montrant des photos. Et pourtant, il me semble qu’on peut faire des vacances un espace où se nourrir même quand on est rentré. C’est ce que j’ai envie de vous proposer à travers l’exemple de mes vacances : je vous parle aujourd’hui de l’étape après …

Lire la suite
Quand le monde va mal, chercher en soi

La source vitale

Où la trouver quand ça gronde au -dehors ? « La source vitale doit toujours être la vie elle-même, non une autre personne. » « Processus lent et douloureux que cette naissance à une véritable indépendance intérieure. Certitude de plus en plus ferme de ne devoir attendre des autres ni aide, ni soutien, ni refuge, jamais. Les autres sont aussi incertains, aussi faibles, aussi démunis que toi-même. » Hetty Hillesum, Une vie bouleversée Etty Hillesum écrit à une période de l’histoire du monde bien mouvementée, douloureuse et a priori incompréhensible. …

Lire la suite