Est-ce que j'achète pour combler un manque à être ?

Etre qui vous êtes … sans réduction !

 

C’est bientôt les soldes !

Les achats de Noël battent leur plein et déjà nous sommes informés des dates des soldes d’hiver, précédés ou suivis, par des périodes de déstockage, des black Friday qui durent 15 jours, des ventes privées etc … qui ont pour but de permettre aux commerçants d’écouler leurs marchandises en stock. Qui nous invitent, en fait, à remplir nos placards pour vider les magasins. Remplir d’un côté, vider de l’autre afin de pouvoir remplir à nouveau les magasins pour pouvoir ensuite remplir à nouveau les placards.

Nous remplir pour nous cacher ?

N’est-ce pas une drôle de pratique ? Nous rend-elle satisfaits ou heureux ou paisibles ? Si j’en crois la chanson d’Amélie les Crayons : Elisabeth devant sa garde-robe, avoir 18 pantalons, 36 pulls, 20 paires de chaussures, des dizaines d’appareils électroménagers et de gadgets … ni ne nous contente ni ne nous simplifie la vie !

Et pourtant … la plupart d’entre nous continue à accumuler. Que vient nous dire ce besoin de possession cultivé par notre système économique ? Que je ne suis que par ce que j’ai ? Que je n’existe que parce que je possède ? Qu’est-ce que le trop remplace ? Est-ce que j’ai parce que je souffre d’un manque à être ? Est-ce que je possède pour oublier la pauvreté de ma vie intérieure ? Est-ce que j’accumule pour ne pas voir mes failles ou pour tenter de les colmater ?

Je vous souhaite d’être …

… qui vous êtes et à votre pleine valeur, sans aucune réduction ! Et pour cultiver cet art d’être vous, je vous invite à retrouver un petit exercice agréable et très puissant ici.

Jolie fin d’année dans la lumière de qui vous êtes, entouré.e d’êtres, vivants et vibrants !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 − 3 =

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>